Qu'est-ce qu'un réveil simulateur d'aube ?


2978 vues
Qu'est-ce qu'un réveil simulateur d'aube ?

Le réveil simulateur d'aube occupe une place particulière dans l'univers de la luminothérapie. En effet, plutôt que de cibler les Troubles Affectifs Saisonniers (TAS) et autres formes de dépression en lien avec la carence d'exposition à la lumière du soleil, il va plutôt agir sur le réveil pour vous aider à démarrer votre journée dans les meilleures conditions, sans mal de tête et dans irritabilité.

Vous allez pouvoir épargner à votre cerveau les alarmes sonores brusques et stridentes qui vous laissent dans un état de torpeur pendant de longues heures et bénéficier d'un réveil doux, progressif et plus naturel. Pour beaucoup, le réveil simulateur d'aube est un vrai catalyseur de confort et de qualité de vie. Voici tout ce qu'il faut savoir sur ce dispositif de luminothérapie qui vous veut du bien !

A qui s'adressent les réveils simulateurs d'aube ?

Le réveil simulateur d'aube s'adresse en premier lieu aux personnes qui éprouvent toutes les difficultés du monde à se réveiller, même après une bonne nuit avec suffisamment d'heures de sommeil. Il faut savoir que notre organisme n'est pas conditionné pour sortir de la torpeur du sommeil de manière brusque, avec un signal sonore fort. L'Homme étant un être diurne, son cycle éveil – sommeil est naturellement en phase avec le cycle jour – nuit de son environnement.

Bien sûr, avec nos modes de vie contemporains, nos contraintes professionnelles, nos loisirs et nos habitudes de vie, il est difficile d'observer ce rythme. Une personne qui travaille la nuit va devoir dormir pendant la journée, ce qui est « contre nature ». De même, des millions de personnes se réveillent avant le lever du soleil, notamment en automne et en hiver.

D'autres encore habitent dans des régions qui connaissent un très faible taux d'ensoleillement, avec parfois un lever du soleil à peine perceptible depuis leur chambre à coucher. Notons enfin que des millions de personnes habitent dans des logements peu éclairés, ce qui empêche les yeux de recevoir le stimulus lumineux pour envoyer un message d'alerte et de réveil au cerveau. Avec un bon simulateur d'aube, vous allez pouvoir inviter le soleil dans votre pièce, à condition qu'elle soit sombre pour que vos yeux puissent déceler le contraste entre la pénombre et le lever progressif du soleil artificiel.

Pour aller plus loin, vous pouvez lire notre article dédié : « A qui s'adresse le réveil simulateur d'aube ? ».

Comment fonctionnent les réveils simulateurs d'aube ?

Contrairement aux lampes et aux lunettes de luminothérapie, le réveil simulateur d'aube ne vise pas à traiter les Troubles Affectifs Saisonniers (TAS), les épisodes dépressifs, les comportements alimentaires compulsifs comme l'anorexie et la boulimie ou encore l'insomnie… bien qu'il y participe indirectement. L'objectif premier du simulateur d'aube est de vous réveiller sans vous brusquer, pour une journée productive sans inconfort et sans baisse d'énergie drastique.

Si vous choisissez une aube simulée sur 30 minutes avec un réveil à 7h15, votre réveil simulateur d'aube se mettre en marche à 6h45, diffusant une lumière avec les mêmes caractéristiques que celle du soleil à l'aube. L'intensité lumineuse augmente par petits paliers. Les meilleurs modèles progressent de 1 %, tandis que les modèles de base proposent des gradations de l'intensité de lumineuse un peu plus grossières, avec +7 ou +10 %. L'idée est donc d'augmenter progressivement l'intensité lumineuse jusqu'à atteindre le maximum (100 %) à l'heure exacte du réveil que vous avez programmée.

On cherchera donc à « tromper » votre cerveau en lui faisant croire que le soleil vient de se lever, ce qui permettra à votre organisme de sortir de la torpeur du sommeil de manière progressive, sur une trentaine de minutes, tout en bénéficiant de ce coup de boost énergétique que vous apporte la luminothérapie alors que vous êtes toujours en train de dormir. Pratique, non ? Si vous vous en savoir davantage, consultez notre article dédié au fonctionnement des réveils simulateurs d'aube.

Nos réponses à vos questions sur les réveils simulateurs d'aube

Les réveils simulateurs d'aube et, plus largement, les dispositifs de luminothérapie sont relativement nouveaux pour le grand public. C'est pourquoi les consommateurs cherchent des réponses claires et précises au sujet des précautions d'utilisation, des problèmes récurrents, de l'intensité lumineuse, de l'émission des rayons ultraviolets (UV), de la possibilité d'utiliser le réveil simulateur d'aube par les enfants, etc.

Pour vous aider à y voir plus clair et à déterminer si ces dispositifs sont faits pour vous, nous avons réalisé une grande FAQ des réveils simulateurs d'aube. Nous y répondons aux questions les plus fréquemment posées par les utilisateurs : les réveils simulateurs d'aube pour les enfants qui ont du mal à se réveiller, le combo réveil simulateur d'aube et ioniseur, les avantages du réveil simulateur d'aube par rapport à la lampe de luminothérapie, les contre-indications de ce dispositif, son efficacité contre les Troubles Affectifs Saisonniers, etc.