FAQ : nos réponses à vos questions sur les lunettes de luminothérapie


3046 vues
FAQ : nos réponses à vos questions sur les lunettes de luminothérapie

Vos séances de luminothérapie peuvent être réalisées par trois types d'appareils, selon votre objectif et vos préférences : la lampe qui délivre une lumière blanche simulant celle du soleil avec une intensité de 10 000 lux, le simulateur d'aube qui illumine votre chambre en simulant le lever du soleil pour un réveil progressif et en douceur, et les lunettes de luminothérapie, qui constituent la toute dernière innovation en la matière.

Le marché des lunettes de luminothérapie en est encore à ses premiers balbutiements, puisque seule la marque Luminette en propose en France et en Europe. Leur mode opératoire est comparable à celui des lampes de luminothérapie. On vous dit tout dans cette FAQ sur ce produit High Tech qui s'impose comme un allié bien-être !

Les lunettes de luminothérapie sont plus pratiques que les lampes… comment ?

C'est tout simplement un avantage lié à leur forme. Les lunettes de luminothérapie se mettent comme des lunettes classiques, ce qui vous donne une plus grande marge de manœuvre. Vous allez en effet pouvoir vaquer à vos occupations sans problème, avec une liberté de mouvement totale, contrairement à la lampe qui vous impose de rester dans la même pièce.

Pendant votre séance, vous allez pouvoir préparer votre petit-déjeuner, vous brosser les dents, lire votre journal, travailler sur ordinateur, marcher, faire du vélo d'appartement, etc. Attention : ne conduisez pas, ne prenez pas de douche ou de bain et ne pratiquez pas une activité physique intense avec des lunettes de luminothérapie.

Quelle est la couleur de lumière émise par les lunettes de luminothérapie ?

Tout dépend du modèle en votre disposition, mais contrairement aux lampes de luminothérapie qui émettent généralement une lumière blanche de 10 000 lux à bonne distance, les lunettes de luminothérapie proposent une lumière blanche enrichie de bleu, à 468 nm. C'est en effet le meilleur compromis pour synchroniser votre rythme circadien et votre horloge interne. Des études ont démontré que cette configuration était équivalente à l'exposition à une lampe de luminothérapie de 10 000 lux.

A quelle fréquence faut-il utiliser les lunettes de luminothérapie ?

On reste sur la même routine que l'exposition à la lampe de luminothérapie de 10 000 lux, à savoir une séance quotidienne d'une trentaine de minutes (20 minutes pour l'intensité minimale et jusqu'à 45 minutes pour l'intensité maximale). Il appartient à l'utilisateur d'expérimenter pendant ses premières séances et de noter les résultats pour trouver la meilleure configuration, car chaque organisme a ses propres besoins et surtout sa propre réceptivité à la lumière blanche enrichie de bleu.

Combien de temps faut-il pour ressentir les premiers effets ?

Comme les lampes de luminothérapie, les lunettes qui émettent une lumière blanche enrichie de bleu visent à vous débarrasser des nombreux symptômes du Trouble Affectif Saisonnier (TAS) conséquent à une carence d'exposition à la lumière du jour. Il s'agit notamment de l'humeur triste et maussade, des troubles du sommeil comme l'insomnie et l'hypersomnie, de la baisse d'énergie, de la fatigue chronique qui ne disparaît pas avec le repos, de la baisse de libido, des comportements alimentaires compulsifs comme l'anorexie et la boulimie, etc.

En fonction de la réceptivité de votre organisme à la lumière blanche enrichie de bleu, vous allez pouvoir ressentir les premiers résultats de vos séances de luminothérapie entre le 4e et le 7e jour. L'amélioration de votre humeur intervient généralement plutôt, et l'effet boostant et revigorant des lunettes de luminothérapie se fait ressentir dès la première séance.

Quels sont les effets secondaires des lunettes de luminothérapie ?

Comme les lampes à lumière du jour, les lunettes de luminothérapie peuvent causer quelques effets secondaires mineurs qui disparaissent en quelques heures. Ils apparaissent généralement chez les débutants, ou lorsque la durée de la séance et/ou l'intensité lumineuse est(sont) trop élevée(s). Cela peut inclure des maux de tête, une fatigue oculaire, des nausées ou encore une irritabilité.

Vous pouvez réduire le risque de ressentir ces effets indésirables en évitant d'utiliser vos lunettes de luminothérapie dans une pièce sombre ou encore en réduisant l'intensité lumineuse et/ou la durée de vos séances. Si vous expérimentez ces effets secondaires, suspendez l'utilisation de vos lunettes de luminothérapie quelques jours avant de reprendre.

Pouvez-vous utiliser vos lunettes de luminothérapie avec des lentilles de contact ?

Tout dépend du modèle de lunettes à votre disposition. Si vous optez pour la Luminette 3, vous allez pouvoir le faire sans problème, que vous portiez des lentilles de contact ou des lunettes de vie. Il faut savoir que les lunettes de luminothérapie les plus récentes ne se portent pas comme des lunettes classiques, mais légèrement au-dessus des yeux, au niveau des sourcils.

Comment prendre soin de vos lunettes de luminothérapie ?

Nous vous conseillons fortement de ne pas partager vos lunettes de luminothérapie, même avec des proches. Il s'agit d'un appareil personnel, comme votre brosse à dent ou vos lunettes de vue. Nous vous recommandons également de remettre vos lunettes de luminothérapie dans leur pochette ou étui après chaque utilisation pour les protéger. Pour ce qui est du nettoyage, vous pouvez utiliser un chiffon doux légèrement humidifié. D'une manière générale, évitez de manipuler inutilement vos lunettes de luminothérapie pour ne pas les tacher ou les abîmer.

Pouvez-vous utiliser les lunettes de luminothérapie si vous avez une maladie oculaire ?

Nous vous conseillons fortement de demander conseil à votre ophtalmologue, à fortiori si vous souffrez de lésions de la rétine ou si vous avez récemment été opéré de la cataracte.