Les réveils simulateurs d'aube signés Philips


3050 vues
Les réveils simulateurs d'aube signés Philips

Chez Philips, il y a comme un savoir-faire dans les technologies de l'éclairage ! Le géant néerlandais est en effet un pionnier mondial et historique en la matière, et c'est donc tout naturellement qu'il s'est intéressé à la luminothérapie « grand public », avec des lampes de luminothérapie et des simulateurs d'aube destinés à combattre les troubles en lien avec le dérèglement du rythme circadien et de l'horloge interne.

Aujourd'hui, le marché des réveils simulateurs d'aube est dominé par deux marques : le néerlandais Philips et le britannique Lumie, le premier étant plutôt généraliste, le second un spécialiste attitré des technologies de la luminothérapie. On vous propose aujourd'hui de revenir sur l'histoire de la division « Luminothérapie » de Philips et de passer en revue sa gamme de réveils simulateurs d'aube « EnergyUp ».

Philips, inventeur en série depuis 1891

Il suffit de dire que Philips a son propre musée des technologies d'éclairage du côté du 31 Emmasingel, à Eindhoven, pour comprendre le rôle qu'a joué la marque néerlandaise dans la vie de millions de consommateurs, leur apportant des ampoules de qualité, durables et à petit prix pour éclairer leurs intérieurs. Née en 1891 dans ce même building aujourd'hui transformé en lieu de documentation, Philips a très tôt dominé l'Europe avec ses lampes à filament. Dans la foulée, et dans un contexte de Révolution Industrielle, Anton Philips, co-fondateur, lancera le premier laboratoire de R&D de la marque… la fameuse Light Tower, qui apparaît aujourd'hui sur toutes les cartes postales d'Eindhoven !

Philips, c'est aussi une série de brevets d'invention qui ont bouleversé l'univers de l'éclairage pour les particuliers et les professionnels à de nombreuses reprises. C'est à Philips que l'on doit par exemple le tout premier tube à rayons X qui s'exportera aux Etats-Unis sous la marque Norelco. C'est également à Philips que l'on doit la commercialisation du tout premier téléviseur grand public au monde… Et ce n'est pas tout : Philips est aussi l'inventeur du rasoir électrique, en pleine Deuxième Guerre Mondiale (1939). Impressionnant !

Aujourd'hui, le géant néerlandais est un acteur majeur des produits d'éclairage, de l'électroménager et des systèmes médicaux. Présent dans plus de 60 pays, Philips emploi quelque 120 000 salariés et s'impose en leader incontesté sur les segments du petit électroménager de cuisine, de la luminothérapie et des tondeuses à barbe.

La gamme des produits de luminothérapie de Philips

La gamme des produits de luminothérapie de Philips s'inscrit dans son segment « Eclairage », bien que ses modèles affichent une utilité thérapeutique avérée, notamment dans le traitement des Troubles Affectifs Saisonniers (TAS), de certaines formes de dépression, des troubles du sommeil comme l'insomnie, l'hypersomnie et la difficulté à se réveiller même après une bonne nuit de sommeil, certains comportements alimentaires compulsifs (boulimie ou anorexie), la fatigue chronique qui ne disparaît pas avec le repos et autres symptômes de la carence d'exposition à la lumière du jour.

L'offre de Philips sur le segment de la luminothérapie s'articuler autour de deux types de produits : les lampes de luminothérapie (avec les lampes EnergyUp HF3420, 3430 et 3419) ainsi que les réveils simulateurs d'aube, toujours avec la gamme EnergyUp (et qui ont fait l'objet de nos différents tests avec une présentation du produit, ses points forts, ses points faibles et les retours d'expérience des utilisateurs). Notez que les produits de luminothérapie signés Philips sont pour la plupart des dispositifs médicaux de classe I et portant le marquage « CE ».

Les réveils simulateurs d'aube proposés par Philips

Comme son concurrent Lumie, Philips vise le marché grand public, de 7 à 77 ans, avec son segment des réveils simulateurs d'aube qui domine sa division « luminothérapie » (les lampes ne faisant plus l'objet d'investissements de la marque). Les réveils simulateurs d'aube de Philips proposent généralement une lumière blanche à large spectre, avec une intensité lumineuse qui varie de 100 à 300 lux (avec possibilité de paramétrer la puissance sur certains modèles) et proposent une gradation de lumière comprise entre +1 % et + 5 %, soit assez pour un lever du soleil artificiel crédible.

Les réveils simulateurs d'aube embarquent également des pistes sonores préenregistrées pour accompagner le réveil de l'utilisateur avec des sons de la nature, mais aussi pour le réveiller de manière plus classique, par une alarme sonore, notamment pendant les premiers jours lorsque son organisme n'est pas encore conditionné pour se réveiller à la lumière du jour. Les réveils lumineux de Philips proposent des simulations d'aube (et de coucher du soleil) sur une durée allant de 15 à 60 minutes, selon vos besoins.

Voici les principaux modèles de réveils simulateurs d'aube proposés par Philips :